Qatar




FESTIVAL BLACK MOVIE LUNDI 22

FESTIVAL BLACK MOVIE 2018


Vers l’infini et au-delà !

Une seule ambition : impressionner vos rétines avec du beau et grand cinéma ! Nous fiant à notre bonne étoile, nous avons traversé les 88 constellations dénombrées dans l’univers à la vitesse de la lumière, pour vous ramener le firmament du cinéma d’auteur 2018, en évitant météorites et astres noirs.

L’eau sacrée // Blood Amber // They

FESTIVAL BLACK MOVIE SAMEDI 20

FESTIVAL BLACK MOVIE 2018


Vers l’infini et au-delà !

Une seule ambition : impressionner vos rétines avec du beau et grand cinéma ! Nous fiant à notre bonne étoile, nous avons traversé les 88 constellations dénombrées dans l’univers à la vitesse de la lumière, pour vous ramener le firmament du cinéma d’auteur 2018, en évitant météorites et astres noirs.

15 // L’eau sacrée // Blood Amber // They // Les bienheureux // Meatball Machine (Kodoku)

TASTE OF CEMENT

SORTIE


À Beyrouth, des ouvriers du bâtiment venus de Syrie travaillent à la reconstruction d’un gratte-ciel. Dans ce chantier de béton, symbole de la reconstruction au Liban, les travailleurs syriens bâtissent, alors que dans leur pays leurs maisons sont détruites par les bombes.

TADMOR

SORTIE DU MOIS


Un an après le soulèvement de 2011 en Syrie, huit anciens détenus politiques libanais ont décidé de briser le silence sur leurs longues années passées dans la prison de Tadmor à Palmyre, l’une des plus terribles du régime des Assad. Ces hommes évoquent leurs histoires individuelles et collectives de torture et d’humiliation à travers une mise en scène théâtralisée dans une prison reconstituée près de Beirut.

PALESTINE FC’E 2016 : SAMEDI 26 NOV

RENCONTRES CINÉMATOGRAPHIQUES
PALESTINE: FILMER C'EST EXISTER


Les Rencontres cinématographiques Palestine : filmer c’est exister (PFC’E) ont été créées en 2012 avec l’idée de donner la place au regard, à la créativité, à l’humour, aux convictions et aux espoirs des cinéastes palestinienNEs. Cette année, PFC’E passe de 3 à 4 jours afin de renforcer les moments d’échanges entre les cinéastes invités et le public. Pour cette 5ème édition, PFC’E est heureux de présenter 17 films et d’accueillir 7 cinéastes palestinienNEs.

AL QUDS-THE WORKSHOP // ROUTE 60 + INVASION // CHALLENGE // ****Soirée GAZA**** // THE IDOL

PALESTINE FC’E 2016 : VENDREDI 25 NOV

RENCONTRES CINÉMATOGRAPHIQUES
PALESTINE: FILMER C'EST EXISTER


Les Rencontres cinématographiques Palestine : filmer c’est exister (PFC’E) ont été créées en 2012 avec l’idée de donner la place au regard, à la créativité, à l’humour, aux convictions et aux espoirs des cinéastes palestinienNEs. Cette année, PFC’E passe de 3 à 4 jours afin de renforcer les moments d’échanges entre les cinéastes invités et le public. Pour cette 5ème édition, PFC’E est heureux de présenter 17 films et d’accueillir 7 cinéastes palestinienNEs.

ENQUÊTE PERSONNELLE // SPEED SISTERS

UNDER THE SHADOW

SORTIE DU MOIS


Téhéran dans les années 80, le conflit iraco-iranien prend toujours plus de place dans le quotidien des habitants de la capitale. Shideh se bat depuis des mois pour reprendre ses études de médecine, interrompues par la révolution, mais malgré tous ses efforts on ne cesse de la renvoyer à la maison s’occuper de sa fille. L’angoisse quotidienne dictée par les bombardements, les descentes dans les abris et les cassettes d’aérobic tournera rapidement à l’horreur lorsque sa fille, Dorsa, commence à sentir des présences dans l’appartement. Son mari étant envoyé au front, les deux femmes se retrouvent seules face à ceux que Dorsa appellent « les Dijnns ».

PALESTINE : FILMER C’EST EXISTER 2015 DIMANCHE 29

PALESTINE : FILMER C'EST EXISTER


BRISER L’ENFERMEMENT est le thème choisi pour cette 4ème édition des rencontres cinématographiques « PALESTINE: FILMER C’EST EXISTER », avec l’envie non seulement d’approfondir les nombreux aspects que ce thème comprend, mais aussi de découvrir comment les cinéastes ont choisi de montrer, par la fiction ou le documentaire, les résistances à l’enfermement.

CHIC POINT + HAIFA // L’ATTENTE // PROGRAMME DE COURTS MÉTRAGES // TABLE RONDE // LESH SABREEN? + LIGHT AT THE END OF THE TUNNEL // MAQLOUBEH + ROSHMIA

RÉVOLUTION ZENDJ

TARIQ TEGUIA - LIBERTÉ ET RÉVOLTE


« Ibn Battutâ est journaliste dans un quotidien algérien. Un reportage sur des affrontements communautaires dans le Sud du pays le conduit imperceptiblement sur les traces de la révolte des Zendj, esclaves noirs s’étant soulevés contre le Califat abbaside en Irak entre 869 et 883. Percevant une similitude entre cet événement historique et le vent de révolte contemporain, IB se lance dans une investigation qui le mènera d’abord à Beyrouth, ville qui incarna durant plusieurs décennies toutes les luttes et les espoirs du Monde arabe, avant de continuer en Irak. Son parcours croisera celui d’une jeune Palestinienne dont la famille est réfugiée en Grèce. »