États-Unis




CYCLADIC FIGURES + BEHAVIOR

SYSTÈME DU DÉCOR - EN COLLABORATION AVEC FORDE


À l’occasion de la première rétrospective européenne de William Leavitt au Musée d’art moderne et contemporain (Mamco), nous proposons de découvrir deux de ses films récents « Behavior » (2016) et « Cycladic Figures » (2017). Artiste emblématique de la scène de Los Angeles, adepte du narratif art, et inspiré de « l’usine hollywoodienne », William Leavitt travaille l’imaginaire construit par la culture dominante audiovisuelle occidentale et l’industrie du divertissement. Les décors conçus par l’artiste évoquent la vie domestique où les personnages jouent froidement des scènes inspirées par des sitcoms américaines se déroulant dans un futur proche où par exemple, des objets se connectent directement avec nos esprits. Ces deux films témoignent de la liberté de William Leavitt, qui façonne un cinéma sans se soucier de l’industrie cinématographique.

PALESTINE FC’E 2017: SAMEDI 25 NOV

RENCONTRES CINÉMATOGRAPHIQUES PALESTINE: FILMER C'EST EXISTER


Comment les cinéastes palestinien·ne·s restituent une histoire saccagée? « Le cinéma révolutionnaire palestinien ». Entre 1965 et 1982, un groupe de jeunes Palestinien·ne·s, ont choisi de contribuer à la lutte du peuple palestinien au sein de l’OLP par la réalisation de films permettant de se réapproprier l’image et le récit d’un peuple en lutte. Une grande partie des archives et des films produits durant cette période par les Unités du Film palestinien de l’OLP a été détruite ou volée, notamment lors de l’invasion israélienne du Liban en 1982. Des cinéastes palestinien·ne·s, partis à leur recherche à travers le monde, en ont retrouvé des copies et les font revivre par un montage d’extraits. Pour cette 6ème édition, PFC’E présente 17 films, accueille 6 cinéastes palestinien·ne·s, et contribue ainsi à la reconnaissance de l’histoire du peuple palestinien, occultée, spoliée, niée.

NOTES SUR H2 // LEILA KHALED, HIJACKER // LE COUTEAU // LAMA BROTHERS – EN PRÉSENCE DU RÉALISATEUR RAED DUZDAR // STANDSTILL // L’OMBRE DE L’ABSENCE – EN PRÉSENCE DU RÉALISATEUR
NASRI HAJJAJ // OFF FRAME AKA REVOLUTION UNTIL VICTORY – EN PRÉSENCE DE REEM SHILLEH, SCÉNARISTE DU FILM

LE PÈRE NOËL CONTRE LES MARTIENS

FILMS DE MINUIT
CARTE BLANCHE À CLEMYDIA
ENTRÉE LIBRE


Pour les fêtes, offrez-vous l’occasion unique de découvrir ce monument du nanar de noël. Figurant en bonne position dans plusieurs classements des pires films jamais réalisés, laissez-vous envoûter par le charme rétro de ses décors en carton aussi écœurants que ses démonstrations de bons sentiments. Le film vous est proposé dans une version doublée en Français, afin de ne pas perdre une miette de dialogue lorsque vous irez rechercher une dose d’alcool salutaire du côté du bar. Bien sûr, l’on pourrait tenter une analyse mettant en parallèle planète rouge et père noël de chez coca-cola avec les tensions américano-soviétique de l’époque, mais parfois il est important de savoir dire non à la branlette intellectuelle pour mieux apprécier ce genre de chef d’œuvre tel un enfant émerveillé découvrant un pied de sapin surchargé. Joyeux Noël!

LA SERVANTE ÉCARLATE

SÉANCE PSYCHOTRONIQUE
ENTRÉE LIBRE


États-Unis, vers la fin du 20e siècle. C’est une époque de guerre civile dans le pays, rebaptisé République de Gilead. Un mouvement totalitaire religieux dirige le pays, malgré les attaques répétées de rebelles. La pollution a rendu 99% de la population stériles. Les femmes encore fécondes sont placées comme reproductrices auprès des chefs de la nation, qui se sont baptisés les «Commandants». Kate, en tentant de fuir vers le Canada, est enlevée à sa famille pour servir de reproductrice au Commandant Fred…

NOT OF THIS EARTH

FILMS DE MINUIT
CARTE BLANCHE À CAMILLE VANOYE
ENTRÉE LIBRE


Fauché, sobre et ingénieux, Not of this earth s’impose dans le paysage SF des années 50 : un agent extraterrestre (Paul Birch) de la planète Davanna, aux lunettes noires et au plan fumeux, tente de sauver son espèce en manque de sang !

A SHOT IN THE DARK

FILMS DE MINUIT
CARTE BLANCHE À THOMAS PERRODIN
ENTRÉE LIBRE


Second film de la série la panthère rose. Au grand dam de son supérieur, Charles Dreyfus, l’inspecteur Clouseau (Peter Sellers) s’occupe d’une affaire de crime commis dans un hôtel particulier. L’affaire paraît simple : Maria Gambrelli (Elke Sommer), une soubrette, est retrouvée près du cadavre de son amant, l’arme à la main. Clouseau est persuadé de l’innocence de la soubrette.

COMPÉTITION INTERNATIONALE – PROG.6

FESTIVAL ANIMATOU 2017


Du court au long métrage, du documentaire à l’expérimental, une semaine d’immersion dans le monde du film d’animation. Plus de 100 courts métrages d’animation suisses et internationaux ainsi qu’en avant première, le long métrage chinois « Have a Nice Day » du réalisateur Liu Jian.

COMPÉTITION INTERNATIONALE – PROG.4

FESTIVAL ANIMATOU 2017


Du court au long métrage, du documentaire à l’expérimental, une semaine d’immersion dans le monde du film d’animation. Plus de 100 courts métrages d’animation suisses et internationaux ainsi qu’en avant première, le long métrage chinois « Have a Nice Day » du réalisateur Liu Jian.

MUSIC FOR THE SPACE JOUE LONDON AFTER MIDNIGHT

CINÉ-CONCERT
ONDLUE! FESTIVAL D'ÉCOUTE ÉLECTRONIQUE


Illustration sonore par le légendaire Damien Schmocker, 90 années après la sortie du film qui à été malheureusement perdu. Une version était sortie en 2002 en format diaporama.

SEASON OF THE WITCH

INAUGURATION DES FILMS DE MINUIT AVEC LE GLUFF
ENTRÉE LIBRE


Une femme au foyer modèle, peu à peu lassée de son existence, s’adonne à la sorcellerie. Très vite les effet de la magie noire se manifestent en elle à travers des cauchemars de plus en plus fréquents et elle se voit marginalisée par son entourage.

THE LOVE WITCH

GLUFF - HOMMAGE À ANNA BILLER


Sorcière au narcissisme quasi pathologique, Elaine est déterminée à rendre les hommes fous d’amour pour elle. Dans sa maison victorienne, elle prépare sorts et potions pour séduire les hommes qu’elle choisit, mais leur efficacité dépasse les attentes et la sorcière se retrouve avec une série de cadavres. Quand elle rencontre l’homme de ses rêves, son obsession la conduit aux limites de la folie meurtrière.

VIVA

GLUFF - HOMMAGE À ANNA BILLER


Viva met en scène les tumultueuses aventures de Barbi, femme au foyer de banlieue californienne, qui se fait entraîner par une amie voulant lui faire découvrir les joies de la libération sexuelle. Rapidement Barbi devient Viva – chaperon rouge au milieu des loups – véritable déesse au centre de fêtes et célébrations où se lâchent orgies exotisantes et joyeux abus de drogues.

THE PLEASURE OF BEING ROBBED

SÉANCE D'OUVERTURE
ENTRÉE LIBRE


Good Time, le dernier film des frères Safdie (Mad Love in New York) est à l’affiche à Genève. Le Spoutnik vous propose une séance de rattrapage avec le premier long-métrage de Joshua Safdie, un DIY new-yorkais à la sauce kleptomane, en 35mm !

HÔTEL BEAU RAVAGE

VERTICALE!


Que vous soyez plutôt motel californien, hôtel ibis, campanile, formule 1, auberge de campagne, chambre d’hôte ou palace, ceci vous concerne! En effet, le vendredi 19 mai, le 11 Rue de la Coulouvrenière se transforme en Hôtel Beau Ravage le temps d’une nuit inoubliable. De la réception au lobby, en passant par la salle des fêtes, l’espace détente, le bar à cocktails ou le cinéma, à vous de trouver l’espace qui est le vôtre et la clé qui ouvrira la porte de vos chimères nocturnes les plus grandiloquentes. Concerts, djs et buffet pour un service en chambre de zéro à cinq étoiles et de 20 h à 4 heures du matin! Réservations conseillées, discrétion assurée.

PEUR BLEUE

SÉANCE PSYCHOTRONIQUE


D’horribles meurtres sont commis dans une petite ville. Un enfant paraplégique soupçonne, à raison, l’œuvre d’un loup-garou. Mais lui-même, sa sœur et leur oncle sympa pourront-ils venir à bout du monstre ?

KING KONG 2

SÉANCE PSYCHOTRONIQUE


Dix ans après sa méchante chute du World Trade Center, King Kong n’est pas mort. Plongé dans un état comateux, il survit dans un institut d’Atlanta. Parce que son organisme commence à montrer des signes de défaillance, les médecins lui construisent un cœur artificiel. Mais la transplantation ne peut réussir qu’avec le sang d’un autre membre de son espèce. Par chance, un aventurier a capturé à Bornéo une femelle gorille baptisée Lady Kong. L’opération réussit au-delà de toutes les espérances. King Kong revit. Il brise ses chaînes et s’enfuit avec sa nouvelle dulcinée…

TROU DE VER – ARCHIVES DU FUTUR

EN COLLABORATION AVEC TOPIC ET LA CIRA


Projection de films d’artistes sur la thématique Archives du Futur, suivi du premier film du réalisateur Shane Carruth, Primer, véritable puzzle spatio-temporel qui fait perdre les repères du public tout en laissant une impression de compréhension de la situation. Réalisé dans un garage pour un budget minuscule, le film possède une précision troublante de part sa construction et la pertinence quasi-scientifique de son propos.

UPSTREAM COLOR

SORTIE DU MOIS


Le film met en scène la rencontre de deux personnes, Kris et Jeff, dont les vies ont été affectées par une larve parasite aux étranges vertus psychotropes. Celle-ci évolue selon un cycle en trois phases distinguées par le corps hôte passant par l’humain, le porc, et finalement l’orchidée. Les protagonistes suivent ensemble la piste d’un fermier qui serait étroitement connecté à l’intoxication forcée qu’ielles avaient subies, leur faisant perdre travail, argent et mémoire.

FRÈRE DE SANG

SÉANCE PSYCHOTRONIQUE


Un jeune homme emménage dans un petit appartement à New York. Il transporte dans une malle en osier son monstrueux frère siamois, les deux ayant été séparés à la naissance. Qu’ont-ils en tête?

LE CINÉMA DE RE-MONTAGE DE BRUCE CONNER

VERNISSAGE DE LA REVUE DÉCADRAGE, N° 34-36
EN PRÉSENCE DE FRANÇOIS BOVIER ET SYLVAIN PORTMANN


Bruce Conner, artiste assemblagiste de la côte Ouest des Etats-Unis, a développé depuis la fin des années 1950 un cinéma de re-montage à l’humour irrévérencieux, détournant des films pédagogiques ou scientifiques, des actualités, des publicités ou encore des émissions télévisées. Nous proposons une sélection de films, en copies neuves, de cette figure incontournable de la contre-culture.

L’HOMME A LA CHAUSSURE ROUGE

SÉANCE PSYCHOTRONIQUE


Remake américain du “Grand Blond avec une chaussure noire” avec Tom Hanks dans le rôle de Richard (fine allusion).

BIBLIOBRUNCH – SPACE IS THE PLACE

VERNISSAGE DU МАГАЗИН
CARTE BLANCHE À BONGO JOE


À ce premier événement lié à notre petite boutique de fanzines, livres, films et vinyles, nous invitons Bongo Joe à venir présenter le label (basé au magasin du même nom) et alimenter notre boutique en disques et BO obscures. Pour accompagner ce brunch préparé par le collectif Molotofu, nous voguerons tout l’après-midi sur du Spiritual & Cosmic Jazz avant de nous embarquer sur la planète Sun Ra, grand gourou militant du jazz psychédélique des années 70, à travers le légendaire film phénomène de science fiction Blaxploitation que l’on ne présente plus.

PROGRAMME PORTRAITS

ÉCRAN SUR COURTS


Quatre femmes se mettent en scène pour dévoiler une facette de leur vie ou de leur intimité. Du plus franc au plus déjanté, c’est le choix dans ce qui est dévoilé à la caméra qui crée le portrait.

FESTIVAL BLACK MOVIE DIMANCHE 29

FESTIVAL BLACK MOVIE 2017


SOUS LES PALMIERS LA PLAGE!

RADIO DREAMS // COLLECTIVE INVENTION // UNE SEMAINE ET UN JOUR // BABY BUMP // SEOUL STATION

FESTIVAL BLACK MOVIE SAMEDI 28

FESTIVAL BLACK MOVIE 2017


SOUS LES PALMIERS LA PLAGE!

AN INSIGNIFICANT MAN // BABY BUMP // ALBUM DE FAMILLE // LA BELLADONE DE LA TRISTESSE // SEOUL STATION // PETIT BLACK MOVIE POUR ADULTES

FESTIVAL BLACK MOVIE MERCREDI 25

FESTIVAL BLACK MOVIE 2017


SOUS LES PALMIERS LA PLAGE!

LAYLA M. // AN INSIGNIFICANT MAN // LO AND BEHOLD, REVERIES OF THE CONNECTED WORLD

FESTIVAL BLACK MOVIE DIMANCHE 22

FESTIVAL BLACK MOVIE 2017


SOUS LES PALMIERS LA PLAGE!

L’AFRICAIN QUI VOULAIT VOLER // THE LAST OF US // PETIT BLACK MOVIE POUR ADULATES // WEEKENDS // THE REVOLUTION WON’T BE TELEVISED

FESTIVAL BLACK MOVIE SAMEDI 21

FESTIVAL BLACK MOVIE 2017


SOUS LES PALMIERS LA PLAGE!

LES HÉRITIERS DE LA COLLINE // WEEKENDS // PETIT BLACK MOVIE POUR ADULTES // KAPATIRAN // THE DAYS THAT CONFUSED // SEOUL STATION

JASON VA EN ENFER

SÉANCE PSYCHOTRONIQUE


Déclaré bien mort, Jason Voorhees, le tueur au masque de hockey, change de tactique pour continuer à liquider des gens. Désormais, il passe de corps en corps en possédant ceux qui l’approchent.

MAX ET LES MAXIMONSTRES

JEUNE PUBLIC DÈS 7 ANS


Suite à une escalade de bêtises, le petit Max se fait envoyer dans sa chambre, privé de repas. Dans la colère et la tristesse, l’obscurité de sa chambre se meut rapidement en forêt mystérieuse peuplée de monstres. Une fois sa peur dépassée, le petit Max décide de ne pas se laisser faire par ces montagnes de poils et de griffes, il deviendra leur roi!

PALESTINE FC’E 2016 : DIMANCHE 27 NOV

RENCONTRES CINÉMATOGRAPHIQUES
PALESTINE: FILMER C'EST EXISTER


Les Rencontres cinématographiques Palestine : filmer c’est exister (PFC’E) ont été créées en 2012 avec l’idée de donner la place au regard, à la créativité, à l’humour, aux convictions et aux espoirs des cinéastes palestinienNEs. Cette année, PFC’E passe de 3 à 4 jours afin de renforcer les moments d’échanges entre les cinéastes invités et le public. Pour cette 5ème édition, PFC’E est heureux de présenter 17 films et d’accueillir 7 cinéastes palestinienNEs.

JENIN, JENIN // BRUNCH AVEC MOHAMED BAKRI // DEPUIS QUE TU N’ES PLUS LÀ // TRIP ALONG EXODUS // TABLE RONDE L’APPEL DES PALESTINIENS AU BOYCOTT : QUELLE(S) RÉPONSE(S) DONNENT LES CINÉASTES ? // LE TEMPS QU’IL RESTE

PALESTINE FC’E 2016 : VENDREDI 25 NOV

RENCONTRES CINÉMATOGRAPHIQUES
PALESTINE: FILMER C'EST EXISTER


Les Rencontres cinématographiques Palestine : filmer c’est exister (PFC’E) ont été créées en 2012 avec l’idée de donner la place au regard, à la créativité, à l’humour, aux convictions et aux espoirs des cinéastes palestinienNEs. Cette année, PFC’E passe de 3 à 4 jours afin de renforcer les moments d’échanges entre les cinéastes invités et le public. Pour cette 5ème édition, PFC’E est heureux de présenter 17 films et d’accueillir 7 cinéastes palestinienNEs.

ENQUÊTE PERSONNELLE // SPEED SISTERS

FRANKENSTEIN MEETS THE SPACE MONSTER

SÉANCE PSYCHOTRONIQUE


La belle princesse martienne Marcuzan et son âme damnée, le nain efféminé Nadir, atterrissent discrètement à Puerto Rico pour capturer des femmes afin de repeupler leur planète. Entretemps, une fusée de la NASA avec à son bord Frank Saunders, un androïde, se crashe dans le même coin. Survivant mais défiguré, Frank devient Frankenstein et devra affronter le mutant spatial Mull.

EMPATHY

SORTIE DU MOIS
EN PRÉSENCE DE JEFFREY DUNN ROVINELLI


New York, Pittsburgh, Los Angeles, trois villes et trois étapes et états que traverse Em, une jeune femme escort girl et héroïnomane. Empathy retrace le portrait de cette dernière, à la limite entre autobriographie et fiction – le film ayant été en partie monté par Em et le réalisateur new-yorkais.

LA NUIT PSYCHOTRONIQUE

2006-2016: 10 ANS - 100 FILMS


Pour célébrer les 10 ans de ces séances et le 100ème film psychotronique projeté, le Spoutnik organise une soirée festive le vendredi 28 octobre, avec la projection de deux films (FANTASTIC FOUR et THE HORROR OF PARTY BEACH) suivie de DJ qui alterneront les ambiances (surf rock, BO, synthés eighties…) sur fond d’extraits de films psychotroniques précédemment montrés.

UNITE I & II

EVERYBODY'S PERFECT 4


Deux programmes art vidéo dans le cadre du festival LGBTQIA genevois EVRYBODY’S PERFECT pour une longue soirée de courts-métrages artistiques, drôles et expérimentaux.

PICCOLUFF – UN TRUC DANS LE GENRE

JEUNE PUBLIC DÈS 9 ANS


Une série de films qui proposent à différents niveaux une remise en question des stéréotypes de genre au cinéma, en mettant majoritairement en scène des protagonistes féminines fortes, actives, et pour qui le corps et l’espace sont des terrains de jeux. Celles-ci jouent avec les mots, les formes, la pellicule, la musique, jouent, en somme, avec le cinéma.
La sélection de ces films, pour la plupart expérimentaux, a été faite par le Festival de Cinéma Jeune Public de Lausanne (23-27.11.2016) pour le public du PiccoLUFF . Elle est proposée, durant ce mois d’octobre, au Cinéma Spoutnik.

COMPETITION INTERNATIONALE – LABO

FESTIVAL ANIMATOU 2016


C’est avec un très grand plaisir que le Cinéma Spoutnik accueille une grande partie de la superbe programmation du Festival Animatou pour sa 11ème édition ! Du 9 au 15 octobre le Spoutnik verra défiler Ciné-Brunch en famille, Films de la Compétition internationale, Rétrospective autour de l’invité d’honneur du festival: le Canada, Avant-Première de “Psyconauts, The forgotten Children“, Films de la compétitions Suisse, Films d’étudiant·e·s, Best Of du Festival d’Annecy 2016, Soirée “Animatou Likes it hot“ de courts métrages sexy suivi d’un DJ set où, au-delà des films, s’animeront les corps, et projection des primés. En somme, une excitante et éclectique programmation pour petit·e·s et grand·e·s à ne pas manquer !

COMPETITION INTERNATIONALE – DOCANIM

FESTIVAL ANIMATOU 2016


C’est avec un très grand plaisir que le Cinéma Spoutnik accueille une grande partie de la superbe programmation du Festival Animatou pour sa 11ème édition ! Du 9 au 15 octobre le Spoutnik verra défiler Ciné-Brunch en famille, Films de la Compétition internationale, Rétrospective autour de l’invité d’honneur du festival: le Canada, Avant-Première de “Psyconauts, The forgotten Children“, Films de la compétitions Suisse, Films d’étudiant·e·s, Best Of du Festival d’Annecy 2016, Soirée “Animatou Likes it hot“ de courts métrages sexy suivi d’un DJ set où, au-delà des films, s’animeront les corps, et projection des primés. En somme, une excitante et éclectique programmation pour petit·e·s et grand·e·s à ne pas manquer !

COMPETITION INTERNATIONALE – PROGRAMME 5

FESTIVAL ANIMATOU 2016


C’est avec un très grand plaisir que le Cinéma Spoutnik accueille une grande partie de la superbe programmation du Festival Animatou pour sa 11ème édition ! Du 9 au 15 octobre le Spoutnik verra défiler Ciné-Brunch en famille, Films de la Compétition internationale, Rétrospective autour de l’invité d’honneur du festival: le Canada, Avant-Première de “Psyconauts, The forgotten Children“, Films de la compétitions Suisse, Films d’étudiant·e·s, Best Of du Festival d’Annecy 2016, Soirée “Animatou Likes it hot“ de courts métrages sexy suivi d’un DJ set où, au-delà des films, s’animeront les corps, et projection des primés. En somme, une excitante et éclectique programmation pour petit·e·s et grand·e·s à ne pas manquer !

COMPETITION INTERNATIONALE – PROGRAMME 2

FESTIVAL ANIMATOU 2016


C’est avec un très grand plaisir que le Cinéma Spoutnik accueille une grande partie de la superbe programmation du Festival Animatou pour sa 11ème édition ! Du 9 au 15 octobre le Spoutnik verra défiler Ciné-Brunch en famille, Films de la Compétition internationale, Rétrospective autour de l’invité d’honneur du festival: le Canada, Avant-Première de “Psyconauts, The forgotten Children“, Films de la compétitions Suisse, Films d’étudiant·e·s, Best Of du Festival d’Annecy 2016, Soirée “Animatou Likes it hot“ de courts métrages sexy suivi d’un DJ set où, au-delà des films, s’animeront les corps, et projection des primés. En somme, une excitante et éclectique programmation pour petit·e·s et grand·e·s à ne pas manquer !

L’ÉTOILE DU MAL

SÉANCE PSYCHOTRONIQUE


Lors d’une mission autour de la comète de Halley, des astronautes découvrent, caché dans la queue de celle-ci, un vaisseau extra-terrestre. A l’intérieur, des centaines de morts et trois personnes nues visiblement en biostase. Tout ce beau monde va revenir sur Terre.

GLUFF – SOLITARY INNER ACTS

SOIRÉE XP NOISE
EN PRÉSENCE DE NAZLI DINÇEL


En cette nuit de pleine lune, le LUFF et le cinéma Spoutnik vous invitent à une soirée explosive, décomposées de petites séries d’actes solitaires en trois volets dans l’intimité de notre salle obscure. La projection de l’imaginaire subversif et sexuel de Nazlı Dinçel sur 16mm ouvrira le bal qui se poursuivra par une immersion sonore bruitiste et intense par PURPURA. Comme liant final, les corps danseront au rythme des musiques choisies dans la collection d’EMMA 3000.

GOOD TIMES, WONDERFUL TIMES

FOCUS "LE MODÈLE ROGOSIN"


Ce documentaire pacifiste aux airs de pamphlet contre les armes nucléaires confronte la petite bourgeoisie d’un cocktail mondain londonien, leurs discours futiles et frivoles abordant les « drames du monde », à des images d’archives, souvent insoutenables, représentant les ravages de la Seconde Guerre Mondiale.

COME BACK, AFRICA

FOCUS "LE MODÈLE ROGOSIN"


Come Back Africa raconte le destin d’un homme noir, Zachariah, obligé, à cause de son statut précaire, de quitter sa famille à Zululand pour aller travailler dans les mines d’or. Le travail à la mine est mal payé et Zachariah tente sa chance à Johannesburg, mais les lois de l’apartheid ont tellement saturé le système qu’il se retrouve aussitôt sans permis.

ON THE BOWERY

FOCUS "LE MODÈLE ROGOSIN"


New York, 1950. Ray, ancien cheminot à la recherche d’un emploi, débarque à Bowery, une des avenues les plus pauvres de Manhattan où l’alcoolisme est omniprésent. Sur ce territoire où se côtoient travailleu·r·se·s précaires, sans-abri, travailleu·r·se·s du sexe et personnes tragiquement relayées aux marges de la société, Ray sombre dans l’alcool, inévitable remède aux nuits passées dans la rue et au manque de nourriture. Son chemin croise celui de Gorman, un vieil habitué des petits bars minables. Malgré leur amitié, Gorman n’hésite pas à profiter de Ray et de ses économies.

RÉVEIL DANS LA TERREUR

SPOUTNIK EN PLEIN AIR
LES FILMS À BOIRE


Réveil dans la terreur met en scène l’enfermement d’un instituteur pris au piège de la débauche dans une ville minière en plein milieu de l’Australie. Celui-ci, contraint à enseigner au milieu du désert, cherche à retourner à Sydney, profitant des vacances estivales pour rejoindre sa bien-aimée. Faisant escale dans ce lieu qu’il ne pourra quitter, il se fait embarquer malgré lui dans un marathon de bitures malsaines et de jeux d’argent grotesques. Condamné à vivre l’enfer, il se retrouve complètement démuni de sens et de moyens dans l’effrayante réalité des outbacks australiens où les seules distractions des hommes semblent être la baston et les massacres de kangourous.

ON THE BOWERY

SPOUTNIK EN PLEIN AIR
LES FILMS À BOIRE


New York, 1950. Ray, ancien cheminot à la recherche d’un emploi, débarque à Bowery, une des avenues les plus pauvres de Manhattan où l’alcoolisme est omniprésent. Sur ce territoire où se côtoient travailleu·r·se·s précaires, sans-abri, travailleu·r·se·s du sexe et personnes tragiquement relayées aux marges de la société, Ray sombre dans l’alcool, inévitable et tragique remède aux nuits passées dans la rue et au manque de nourriture. Son chemin croise celui de Gorman, un vieil habitué des petits bars minables. Malgré leur amitié, Gorman n’hésite pas à profiter de Ray et de ses économies.

PRINCE EST MORT, VIVE LE PRINCE !

DOUBLE SÉANCE PSYCHOTRONIQUE


Venu s’ajouter à la longue liste des personnalités disparues en 2016, le légendaire Prince aura laissé une empreinte relativement mineure sur le cinéma – moindre, en tous les cas, que celle de David Bowie, à qui nous consacrions récemment une séance de Labyrinth. Des trois films à son actif en tant qu’acteur, on retiendra le délirant Purple Rain, qui lui permit de composer certains de ses plus fameux tubes : la chanson-titre, « When Doves Cry », « Let’s Go Crazy »… Le succès du film a engendré une sorte de suite en 1990 : Graffiti Bridge, réalisé par le chanteur lui-même, et nettement moins connu du grand public. Voici une occasion rare de (re)découvrir ces deux longs métrages portés par la musique flamboyante du Kid de Minneapolis.

IN JACKSON HEIGHTS

SORTIE DU MOIS


Frederik Wiseman réalise un portrait du quartier new yorkais Jackson Heights, l’un des plus cosmopolites du monde. Véri-table immersion dans le tissu social de ce quartier du Queens, le film fonctionne en partie grâce à sa durée qui permet de plonger à travers les lieux, fixes, temporaires, qui composent ce quartier populaire.