Archives_Spoutnik
 
 
Cela fait depuis 1989 que la programmation du cinéma Spoutnik a trouvé refuge au sein de L’Usine. Mais l’aventure de ce collectif a débuté bien avant, dans la première moitié des années 80, sous la forme d’un groupe cinéma proche de l’association État d’Urgences. D’abord nomade, le Spoutnik a connu son premier domicile fixe avec la cave de la villa Fiasko (1986), esquisse trop vite interrompue de ce qu’allait ensuite devenir la formidable expérience de la place des Volontaires.

Pour un temps, le cinéma est sans attache, proposant une programmation dans les lieux qui veulent bien l’accueillir (Marignac, Ilôt 13…). Il faut attendre 1989, et l’attribution de L’Usine à Etat d’Urgences, pour que l’on assiste aux premières projections à cet endroit, aux quatre coins du bâtiment (une Quinzaine de Moyen-Orient, une Quinzaine d’Italie, une Semaine Anarchiste…). Et c’est après un temps de travaux qu’une salle entièrement consacrée à son activité ouvre enfin ses portes le 10 mars 1990, avec une performance des Grenoblois de Metamkine. À cette époque, le Spoutnik propose les films de Johann Van der Keuken en sa présence, un grand hommage à Méliès, des courts métrages (format alors peu reconnu), des films d’animation sortant de l’ordinaire, accueille le festival Black Movie dès sa première édition en 1991…

Les archives du cinéma Spoutnik sont en cours d’importation. Pour consulter les films projetés avant AOÛT 2014, veuillez vous référer à l’ancien site old.spoutnik.info.

 


Associations / Collectifs

Festivals / Événements

Institutions

Lieux culturels