La réalisatrice Amandine Gay sera présente au cinéma Spoutnik les vendredi 14 et samedi 14 janvier pour présenter son film « Ouvrir la voix »



Diplômée de l’Institut d’Études Politiques de Lyon en communication elle s’oriente dès 2008 vers le Conservatoire d’Art Dramatique de Paris 16. Interprète au théâtre, au cinéma et à la télévision, elle décide de se lancer dans l’écriture de programmes courts pour la télévision en 2012. En 2014, elle passe à la réalisation avec un reportage sur les manifestations #ContreExhibitB et un long métrage documentaire Afro-féministe qui s’intitule : Ouvrir La Voix. Elle est aussi contributrice pour le site d’information Slate.fr. En 2015, elle signe la préface de la première traduction française du classique de bell hooks, Ne Suis-Je Pas Une Femme. Cette année marque aussi son installation à Montréal où elle poursuit une seconde maitrise, en sociologie, afin de travailler sur l’adoption transraciale, un autre sujet qui lui est cher.